Typologie des paysages de vigne: un outil de planification

La culture de la vigne dessine un paysage rural original. En effet, de par ses qualités physiologiques, ses exigences agronomiques et les techniques qu’elle requiert, elle est à l’origine d’un portrait de nature sculpté, architecturé, parfois même comparé à l’art des jardins. A ce que l’on pourrait le cas échéant qualifier d’« art involontaire » (Clément 1999) est associé l’image mythique du nectar qu’elle secrète : le vin. Ce paysage et son produit sont tous deux la résultante d’un long apprivoisement entre les hommes et la nature, traduit par un produit et un paysage très ouvragés.
Puisque les lieux et les hommes sont différents à l’échelle de la planète, les paysages de vigne déclinent également leur diversité au travers d’identités multiples. L’approche plastique de ce paysage permet néanmoins de dégager un dénominateur commun à leur perception, ainsi que quelques grands types originaux.
L’objectif est celui d’apporter un outil supplémentaire à la reconnaissance et à la décision de classement des paysages viticoles.

Author: F. Joliet

INH Paysage

Related Posts

Share via
Copy link
Powered by Social Snap