Climat et sol: critères d’évaluation et effets sur le comportement de la vigne

Le zonage viticole aborde en premier lieu la caractérisation des macroclimats aux échelles des grandes régions, pays, continents ou monde (géoviticulture). La méthodologie de caractérisation climatique et les premières applications au niveau des zones climatiques viticoles, sont présentés par Jorge Tonietto et Alain Carbonneau dans l’article du même ouvrage “Systèmes de Classification Climatique Multicritères (CCM) Géoviticole”, suite aux publications de Tonietto et Carbonneau, 1998a et 1999, et de Tonietto, 1999. Le présent article s’adresse aux échelles du terroir (interaction mésoclimat x sol/sous-sol), de la petite région ou de la parcelle.
Dans une première partie un rappel sera fait de l’influence du climat sur un cycle végétatif moyen de la vigne. Dans une seconde partie les méthodes de caractérisation des sols seront résumées, puis la méthodologie du bilan hydrique potentiel du sol sera approfondie. Dans une troisième partie, sur la base du réseau de terroirs pour le cépage Syrah dans le midi de la France, les principaux éléments de la typicité des vins seront mis en relation avec des variables du climat, du sol et du comportement de la vigne.

Author: A. CARBONNEAU

Professeur de Viticulture AGRO Montpellier
Institut Supérieur de la Vigne et du Vin
2, Place P. Viala
F – 34060 MONTPELLIER Cédex 1

Email: iribarne@ensam.inra.fr

Related Posts

Share via
Copy link
Powered by Social Snap