Comportement hydrique des sols viticoles et leur influence sur le terroir

L’étude des relations Terroir – Vigne – Raisin est complexe. La recherche et le développement des facteurs qualitatifs qui influencent le caractère des vins sont multiples. Divers travaux mettent en évidence la relation entre l’alimentation en eau de la plante, son développement végétatif et les caractéristiques de ses raisins. Après étude agropédologique préliminaire, nous avons implanté des tubes neutroniques dans les vignobles du Mandement (canton de Genève) et de Chamoson (canton du Valais), à des profondeurs se situant entre 4 et 9 mètres. Nous avions pour but de considérer le régime hydrique de quelques sols caractéristiques. En parallèle, nous avons enregistré les paramètres mésoclimatiques et microclimatiques des régions concernées, observé le développement du végétal et suivi l’évolution de la maturation des baies.
Dans ce contexte, nous nous sommes intéressés plus particulièrement à l’influence du régime hydrique, sans négliger la problématique de l’irrigation. L’on ne saurait aborder ce sujet sans tenir compte de l’enracinement de la vigne: les racines explorent non seulement les premiers décimètres du sol, mais également, lorsque les conditions les y obligent, le sous-sol, allant parfois même jusqu’à pénétrer la roche-mère. Ainsi assurent-elles l’alimentation en eau de la vigne.

Author: HERVÉ DETOMASI

École d’ingénieurs de Changins, 1260 Nyon, Suisse

Related Posts

Share via
Copy link
Powered by Social Snap