Terroir 1996 banner
IVES 9 IVES Conference Series 9 Exemples de zonage au Chili et en Amérique Latine

Exemples de zonage au Chili et en Amérique Latine

Abstract

Ce document présente la situation viticole des appellations d’origine en Argentine, Brésil, Chili et Uruguay.
L’étude s’est restreinte uniquement à ces 4 pays, bien qu’il en existe d’autres avec une production viticole d’une certaine importance. Le choix de ces 4 pays s’est fait en se basant sur la disponibilité des informations et sur le fait que seulement dans ces pays le thème de l’Appellation d’Origine est abordé et que toutes les mesures sont prises pour aboutir concrètement à la production de vins d’Appellation d’Origine.
Actuellement, on peut affirmer qu’en général l’écosystème viticole est connu en se basant sur le comportement des cépages en fonction des sols et des conditions climatiques. En pratique ces quatre pays ont défini leurs propres macrozones viticoles et travaillent actuellement sur la “microzonification”. Dans ces pays, le climat est le facteur le plus important de l’écosystème viticole.
En considérant que l’Amérique du Sud a été découverte au début de XVI siècle et que l’activité viticole commenca au Chili, comme au Sud du Brésil en 1548, et peu de temps après en Argentine et Uruguay, nous pouvons affirmer que ces quatre pays ont, comme le Pérou et le Mexique, une tradition viticole. Tant et si bien que depuis plus d’un siècle, il existe dans chacun de ces pays des zones viticoles donnant naissance à des vins bien caractéristiques dont l’origine est reconnue sur le marché international.
Le Chili a été le premier pays qui a défini par une loi nationale une appellation controlée. L’année 1931 on a crée I’Appellation Pisco, cette loi a été modifié et perfectionnée au cours des années 1943 et 1979. Cette appellation qui suit les normes des appellations européennes s’est trés bien développée.
Le premier Symposium international sur les appellations d’origine en Amérique Latine a eu lieu en 1987 à la Serena, Chili, et c’est à partir de cette date que ces quatre pays on commencé à s’intéresser à ce sujet.

DOI:

Publication date: March 2, 2022

Issue: Terroir 1998

Type: Article

Authors

ALEJANDRO HERNANDEZ, EDMUNDO BORDEU, PHILIPPO PSZCZOLKOWSKI

Faculté d’Agronomie – Université Pontificale Catholique du Chili

Tags

IVES Conference Series | Terroir 1998

Citation

Related articles…

Early fermentation aroma profiles of grape must produced by various non-Saccharomyces starters

Saccharomyces cerevisiae is the most commonly used yeast species in winemaking. The recent research showed that non-Saccharomyces yeasts as fermentation starters show numerous beneficial features and can be utilized to reduce wine alcoholic strength, regulate acidity, serve as bioprotectants, and finally improve wine aromatic complexity. The majority of published studies on this topic investigated the influence of sequential or co-inoculations of non-Saccharomyces and S. cerevisiae yeasts on the aroma of final wine.

Región Vitivinícola del Vale dos Vinhedos (Brasil): una metodología para la definición de límites geográficos y elaboración de cartas EN escala media

Los estudios regionales presentaron en Geografía, como en otras ciencias, en este siglo, varios enfoques. Cualquiera que sea la mirada sobre el espacio, en la base de la temática regional está la concepción

Regionality in Australian Shiraz: Sensory profiles of wines from six regions and their associations with chemical, geographical and climatic elements

Aim: Regional characters relating to Shiraz in Australia are not well documented. This study aimed to characterize the sensory, chemical and climate profiles of wines from various Australian Shiraz producing regions. 

Kinetic investigations of the sulfite addition on flavanols

Sulfonated monomeric and dimeric flavan-3-ols are recently discovered in wine and proved to have great importance in understanding wine chemistry and quality [1, 2].

Nuove tecnologie per la viticoltura in zone di alto valore ambientale

Gli autori presentano gli ultimi risultati delle ricerche dei DIAF sulla meccanizzazione delle operazioni colorali in zone di difficile accesso e transitabilità quali le aree marginali, i terreni terrazzati e altre realtà agricole caratterizzate da spazi estremamente ristretti (vivaismo, orticoltura, ecc.).