La perception des terroirs du vignoble des Coteaux du Layon

On peut être surpris de l’existence d’un vignoble de vins liquoreux, le vignoble des Coteaux du Layon, dans une zone septentrionale à la limite Nord de la culture de qualité de la vigne et ce d’autant plus que le cépage de ce vignoble, le Chenin ou Pineau de la Loire, est un cépage semi tardif.
La première explication est à rechercher au niveau des facteurs naturels (données climatiques et géopédologiques) permettant la réalisation de ce type de produit. Il est nécessaire de souligner ici l’importance de chaque paramètre du terroir pris dans im sens large (géopédologique et climatique) et que toute variation de l’un d’entre eux, même non perceptible en première analyse à l’homme, peut avoir des incidences déterminantes sur la qualité des vins.
La deuxième explication est dans les techniques culturales mises en place par l’homme qui, dans des conditions climatiques à priori peu favorables, doivent être conçues pour favoriser d’une manière optimum la maturité des vendanges. L’auteur s’attachera à montrer l’incidence du choix de ces techniques culturales sur la connaissance ou non des terroirs de ce vignoble.

Author: P. CELLIER
Institut National des Appellations d’Origine
73, rue Plantagenêt – 49021 ANGERS CEDEX 02

Related Posts

Share via
Copy link
Powered by Social Snap