L’évolution des Appellations d’Origine aux Etats-Unis

Un peu d’histoire pour nous efforcer de mettre le sujet des appellations dans un contexte général. Six cents ans avant Jésus-Christ, le Côte du Rhône était plantée en vignes peu après l’arrivée des Grecs. En même temps en Amérique du Nord, un troupeau de bisons broutait dans les Grandes Plaines. Vers 1600, les vins de l’Hermitage et de Côte Rôtie transitent jusqu’à Bordeaux pour le marché anglais. Vers 1600, en même temps, un Indien d’Amérique a tué un bison. L’édit de 1776 a permis la libre circulation des vins partout en France, et la viticulture se développait sans entrave entre Vienne et Avignon. En 1776, les colonies ont déclaré leur indépendance à l’égard de l’Angleterre et la guerre de la révolution a commencé. En 1935, Châteauneuf-du-Pape est devenu la première Appellation d’Origine Contrôlée de France pendant qu’aux Etats-Unis, les Américains terminent l’ère de la Prohibition suite à l’apparition des guerres de gangsters. Presque cinquante ans plus tard, en 1980, la première appellation d’origine était adoptée aux Etats-Unis, au Missouri, dans la même plaine où ce pauvre bison a été tué 400 ans avant. En comparaison de la France, l’industrie du vin aux Etats-Unis est jeune et le système des appellations d’origine est encore plus jeune. Mais, pendant les vingt dernières années, les tendances se précisent et le système aujourd’hui évolue dans de nouvelles directions, qui sont le sujet de cette présentation.

Author: JAMES W. TERRY

Avocat, Dickenson, Peatman & Fogarty, 809 Coombs Street, Napa, Californie, 94559-2977

Email: jwterry@dpfnapa.com

Related Posts

Share via
Copy link
Powered by Social Snap