Report on the work carried out by the zoning group of the O.I.V.

[English version below]

La création officielle du groupe Experts Zonage Vitivinicole à l’O.I.V., qui s’inscrit dans la Commission Viticulture, est récente. Le Professeur Mario FREGONI en assure la présidence depuis 1998, assisté du vice-président et du secrétaire général Mario FALCETTI. Ils ont été confirmés dans leurs fonctions lors des sessions de mars 2001. Actuellement, le groupe d’experts Zonage Vitivinicole de l’O.I.V. se compose de 40 délégués, représentant 18 pays membres. La mise en place de ce groupe a tout d’abord été initiée par l’Instituto Agrario de San Michele (Italie) et l’Unité de Recherches Vigne et Vin du Centre INRA d’Angers (France). Une collaboration entre les chercheurs s’est installée très tôt, dès 1987.
Puis, celle-ci a été très largement encouragée lors de contacts établis par le Chargé de Mission de l’Ambassade R.S.A. en France, au près des diverses équipes qui travaillent sur le sujet (San Michele, Angers, Piacenza, Milan, Madrid), ainsi qu’avec la Direction Générale de l’Institut National des Appellations d’Origine de France. Tous les échanges ont conduit au 1er Colloque International sur les Terroirs Viticoles à Angers en 1996 avec une organisation bicéphale (URVV Angers et ISVV Montpellier).
Une enquête de l’O.I.V. sur les travaux de zonage vitivinicole a été réalisée en 1997 et 1998 et les résultats restitués en 1999. Elle fait ressortir le nombre important d’études entreprises dans le monde, en France surtout, mais également en Italie. Trois congrès ont suivi : Sienne en 1998, Tenerife en 2000 et Avignon en 2002.
Une des principales résolutions a été exprimée lors des conclusions du dernier congrès à Tenerife. Elle suggère de créer des groupes nationaux ayant pour objectif de faire le point, par pays, sur les dossiers “terroirs” et de réfléchir sur les méthodologies employées.
Le souci majeur est de faire ressortir les éléments du milieu naturel qui concourent à l’originalité des vins d’une région, afin d’en expliciter les effets. L’objectif à atteindre est bien de préciser pour une région viticole donnée, les facteurs naturels qui génèrent « l’authenticité » par une prise en compte rationnelle de la variabilité induite par le couple génotype x milieu.
De ce fait, la notion de «Terroir» devient un élément clé, mais il doit être précisé.

The official establishment of the group of experts of distribution in zones of OIV Vitiviniculture which arises from the Commission of vine growing – is recent.
The professor Mario FREGONI is its present since 1998, and he has been re-elected during March 2001 meetings assisted of vice-president and company secretary Mario FALCETTI. Nowadays, the OIV Vitiviniculture Zoning Expert Group is composed by 40 delegates, representing 18 member countries. The creation of this group has been initiated by the Instituto Agrario of San Michele (Italy) and Unité de Recherches Vigne et Vin of INRA centre of Angers (France). Collaboration between the researchers has been installed since 1987.
The responsible of the Embassy of R.S.A. in France has been establishing contacts with the several teams (San Michele, Angers, Piacenza, Milan, Madrid) that work on the matter and with the General Direction of Institut National des Appellations d’Origine (INAO), France. All the exchanges have led to the, First International conference on the Terroir at Angers in 1996, organized by URVV Angers and ISVV Montpellier.
An OIV enquiry on the vitiviniculture zoning works was realized in 97 and 98 and the results published in 99. It shows the important number of undertaken studies in the world, especially in France, but also in Italy. Three congresses followed: Siena in 1998, Tenerife in 2000 and Avignon in 2002.
One of the main resolutions approved at the end of the last meeting, Tenerife 2000, suggests creating national groups with the objective to define, per country, the «Terroir » files and to reflect upon the used methodologies.
The major issue is to show the elements of the natural environment that contributes to the originality of the wines of a region as to show its influences. The aim is to describe for a specific viticultural region the natural factors that generate the « authenticity » through taking rationally into account the variability induced by interaction between genotype and environment.
As such, the notion of «Terroir » becomes a key element, but needs to be précised.

Author: ASSELIN Christian

INRA UVV – 42 rue Georges Morel – 49070 BEAUCOUZE

Related Posts

Share via
Copy link
Powered by Social Snap