Les effets du terroir ou l’expression des potentiels à valoriser

La recherche des effets du Terroir est d’un intérêt majeur pour la fïlière vitivinicole. L’étude des relations Terroir-Vigne-Raisin même si elle est complexe, est fondamentale pour toute la viticulture : en effet, la qualité du raisin doit être le résultat d’une gestion agroviticole de la vigne la plus raisonnée possible, qui doit en premier lieu, respecter un équilibre de production. Le but recherché par le vigneron est l’obtention d’un vin, aboutissement optimisé des interactions Terroir-Cépage. Ce lien au terroir est donc primordial à établir en prenant en compte d’une part le comportement de la vigne (qui en est la cause), et d’autre part, ses effets sur le raisin et finalement sur le vin.
L’intérêt de tous ces aspects est essentiel non seulement pour l’image du producteur, mais surtout pour celle du produit et par conséquent pour l’information et la satisfaction du consommateur. Cette approche est aussi de plus en plus justifiée par le fait que la viticulture, au moins une certaine viticulture, n’a plus pour fin première de produire du “raisin”, mais surtout d’élaborer à partir “d’un raisin”, un vin particulièrement personnalisé, reflet du travail du vigneron en adéquation avec ses terroirs viticoles (Papin, 1996).
Pour ces raisons, la connaissance des relations Terroir-Vigne-Raisin permet des avancées considérables pour décrire, analyser, comprendre et gérer, et, au delà, pour identifier les caractéristiques de la typicité des vins qui sont ainsi produits.

Authors: M. FALCETTl (1), C. ASSELIN (2)

(1) Dip. Prod. Agricola ed Agroalimentare
Istituto Agrario San Michele all’Adige (Trento) Italie
(2) I.N.R.A., Unité Recherches Vigne et Vin
42, rue Georges MOREL, 49071 Beaucouzé Cédex

Related Posts

Share via
Copy link
Powered by Social Snap